GE Healthcare

Une technologie d’aimant innovante pour l’IRM

Freelium, une technologie d’aimant, est conçue pour utiliser 20 litres d’hélium liquide au lieu de 2 000 litres

L’hélium, un composant critique pour les équipements d’imagerie par résonnance magnétique (IRM), a traversé deux crises de pénurie potentielles, impactant les hôpitaux et les patients à travers le monde. Car l’offre d’hélium est limitée et la demande a augmenté au cours des dernières décennies.

GE Healthcare a développé Freelium*, une technologie d’aimant conçu pour utiliser 1% d’hélium liquide par rapport aux aimants conventionnels d’IRM. Au lieu de 2 000 litres d'hélium liquide, Freelium est conçu pour n'utiliser qu’environ 20 litres.

L'IRM utilise des aimants supraconducteurs refroidis à -269°C afin de réaliser des images haute définition du cerveau, des organes vitaux ou des tissus mous du patient. La seule façon de maintenir les aimants IRM actuellement en usage clinique au froid est d’utiliser des milliers de litres d'hélium liquide extrait sous la croûte terrestre.

Les aimants utilisant la technologie Freelium sont conçus pour être moins dépendants de l'hélium, plus facile à installer et respectueux de l'environnement. Grâce à la technologie Freelium, les hôpitaux n'auraient plus besoin d'une ventilation poussée qui nécessite souvent l'implantation d'un aimant dans un bâtiment séparé ou construit spécialement. En outre, un aimant Freelium n'a pas besoin de remplissage pendant le transport ni pendant toute sa durée de vie. Ainsi, lorsque la technologie Freelium sera intégrée à l’avenir dans des équipements commercialisés, elle pourrait rendre l'IRM plus accessible et moins coûteuse à installer et à exploiter. Cela s’avère particulièrement pertinent dans les régions en développement qui n'ont pas les infrastructures nécessaires ainsi que dans les grandes villes métropolitaines où l'implantation d'un aimant peut coûter plus cher que l'aimant lui-même.  Les patients qui n’ont aujourd’hui pas accès aux bénéfices du diagnostic par IRM pourrait accéder dans le futur à cette technologie innovante.

"Chez GE Healthcare, nous travaillons à résoudre les plus gros problèmes de nos clients", a déclaré Stuart Feltham, magnet engineering leader chez GE Healthcare. "Le fait que les IRM exigent de si grandes quantités d'hélium liquide rend les systèmes coûteux et difficiles à installer. La technologie Freelium est conçue pour répondre drastiquement à ces défis. C'est une avancée révolutionnaire pour l'industrie et nous sommes impatients d'intégrer la technologie Freelium dans les systèmes d'IRM afin que les cliniciens et leurs patients puissent en bénéficier dans un proche avenir. Il y a encore plus de 70% de la population mondiale sans accès à l'IRM. Notre vision est de mettre à profit cette technologie à faible taux d'hélium pour accroître l'accessibilité à l'IRM à travers le monde afin que plus de patients puissent bénéficier de ses capacités de diagnostic."

*Freelium is technology in development that represents ongoing research and development efforts. This technology is not a product and may never become part of a product. Not for sale. Not cleared or approved by the U.S. FDA or any other global regulator for commercial availability.


Contact  
Delphine Benoit
Tel +33 (0) 6 29 30 00 74 
delphine.benoit@ge.com

Cookie toestemming